Nouvelles‎ > ‎

Une première course pour Équipe CCCP à Contrecoeur

publié le 24 avr. 2013 à 08:12 par Marc-André Genest   [ mis à jour le·13 janv. 2014 à 12:44 par Club Cycliste Cycle Pop ]
Préparation d'avant course pour Équipe CCCP

Mathieu Blain | 24 avril 2013, Contrecœur

URL de spécification du gadget introuvable
Dimanche dernier se tenait la deuxième édition du Grand Prix de la mairie de Contrecœur qui ouvrait la saison de course sur route au Québec. À cette occasion l’équipe CCCP alignait pour la première fois des coureurs sur une course du circuit québécois dans les catégories Maître A (Homme 30-39 ans) et Maîtres E (Femmes 30-39 ans).


Le mercure n’était pas encore remonté au-dessus du point de congélation lorsque les Maîtres A prirent le départ en matinée. Heureusement, ce temps froid était accompagné par un soleil radieux et un vent léger, du moins selon les critères de la Vallée-du-Richelieu. C’est un peloton nerveux et prêt à en découdre qui s’élança pour sept boucles d’un circuit plat de 13km les attendaient. De nombreuses attaques et des changements de rythmes durcirent la course.

L’équipe masculine a joué de malchance en étant victimes de chutes, heureusement sans conséquence grave. Éric et Greg sont allés au tapis dans la première moitié de la course alors que Bertrand, Mathieu et Pierre-Olivier ont été piégés par le vent et la dynamique du peloton.

« En tournant pour la deuxième fois sur le rang Brulé j’étais vraiment mal placé, nous explique Mathieu. J’étais du mauvais côté, au pire moment. J’ai roulé deux tours seul avant de me faire rejoindre par un petit groupe de quatre coureurs, incluant P.O.»


Martin était aux avant-postes dans les 10 derniers kilomètres lorsqu'il a été impliqué, lui aussi, dans une chute. « La personne qui menait le peloton s’est retournée, en espérant être relayée, j’imagine, et s’est accroché avec un autre coureur qui a chuté et m’a entraîné avec lui » de résumer Martin qui s’en tire avec une bonne éraflure et un dérailleur foutu.

Marc-Olivier était donc le dernier survivant des rouges présent dans le peloton lorsqu'il compléta les 93.7 km de course, 14 secondes derrière le gagnant Jean-François Blais de l’équipe Trek-Fiera. Malgré des crampes, Marco disputa le sprint au sein d’un peloton réduit à une quarantaine de concurrents.

Du côté féminin, trois représentantes de l’équipe prenaient le départ au sein d’un peloton regroupant une vingtaine de coureuses des catégories Juniors, Séniors et Maîtres. Quatre boucles du même parcours les attendaient pour un total de 53,6 km.

La course s’est déroulée sans incident et, malgré le stress, les filles ne se sont pas laissée intimider et se sont vaillamment battue pour leur position dans la meute. Natacha était toujours du groupe principal lorsqu'elle s’est présenté au sprint deux minutes et 41 secondes derrière Alizée Brien de l’équipe professionnelle GSD gestion — Kallisto — Specialized.

« Au dernier virage, j'étais à l'avant du peloton avec 2 autres filles et j'étais complètement exposée aux vents... c'était moi le mur. Je savais que c'était fini. » Malgré tout, elle termine au pied du podium des Maîtres en 4e place, mais on retiendra surtout son 11e rang toutes catégories confondues.

Ayant perdu contact avec le peloton, Zoé et Sarah travaillèrent ensemble pour terminer la course en 5e et 6e place respectivement.

Pour la première course de son histoire, l’équipe dresse un bilan positif. L’objectif étant de se tester et d’apprendre. Chacun a démontré qu’il était en mesure de se frotter au autres et de tenir sa place. « Il fallait bien une première expérience pour briser la glace, conclu Sarah. Je sais maintenant un peu mieux ce qui nous attend et quels seront mes prochains objectifs d'amélioration. »

Les remerciements d’usage vont au Club des Dynamiks de Contrecoeur et aux bénévoles qui nous ont offert un évènement de première classe. Un gros merci à Robert et Jacob pour l’assistance technique et les conseils. Surtout, merci aux membres du Club Cycliste Cycle Pop pour leur intérêt et les encouragements que nous avons reçus.

Le prochain rendez-vous est dimanche prochain, 28 avril, à Sainte-Martine pour la deuxième manche du Tour de la Montérégie.

La course en chiffre :

Maîtres A (93.7km)
 1  Jean-François Blais Trek-Fiera 2:24:37
 2 Sébastien Perreault  Norco / Premier Tech Même temps
 3 Sébastien Cossette  Quilicot — Rackultra 0:14
 40 Marc-Olivier Forget  Équipe CCCP Même temps
 58 Pierre-Olivier Quirion Équipe CCCP 17:23
 59 Mathieu Blain Équipe CCCP Même temps


Maîtres E-F (53,6 km)
 1 Carole Vanier Quilicot — Rackultra 1:34:45
 2 Pascale Gagnon AC VéloGare Même temps
 3 Judith Hayes Médique Même temps
 4 Natacha Migneault Équipe CCCP Même temps
 5 Zoé Vourantoni Équipe CCCP 10:05
 6 Sarah Pinel Équipe CCCP 10:21

Photos: Bertrand Huppé, Marc-Olivier Forget


Lire aussi:
1 mai 2013 Un premier podium pour Natacha Migneault, Équipe CCCP