Nouvelles‎ > ‎

Un premier podium pour Natacha Migneault, Équipe CCCP

publié le 1 mai 2013 à 11:25 par Club Cycliste Cycle Pop   [ mis à jour : 13 janv. 2014 à 12:51 ]
Mathieu Blain | 1 mai 2013, Ste-Martine

Ce n’est pas moins de dix membres de l’Équipe CCCP qui ont pris le départ du Grand Prix IGA de Sainte-Martine dimanche dernier. Après un début plus que satisfaisant au G.P. de Contrecœur la semaine dernière, l'équipe réussit à en remettre une couche en obtenant son premier podium. Natacha a confirmé, en effet, qu'elle est une compétitrice à surveiller en prenant la troisième position dans la catégorie Maître E. Chez les hommes, Mathieu a rebondi de belle façon en signant son meilleur résultat en carrière et frôlant le top-20 des Maîtres A.

Le Grand-Prix de Sainte-Martine se dispute sur une boucle de 10.5 km de petites routes étroites longeant la rivière Châteauguay et traversant des champs qui sont habituellement balayés, au mois d’avril, par de

URL de spécification du gadget introuvable
forts vents froids qui font la réputation de cette populaire étape du calendrier québécois. Cette année cependant tranchait avec la tradition avec un vent quasi nul. Le soleil et une température plus que clémente eurent pour effet de gonfler les inscriptions.

Chez les Maîtres A, c’est une centaine de concurrents qui prirent le départ pour huit boucles. Après quelques tentatives infructueuses, une échappée, composée de Jean-François Blais (Trek-Fiera, vainqueur à Contrecœur la semaine dernière) et Jérôme Fradette (Quilicot-Rack-Ultra), prit rapidement 30 secondes d’avance au deuxième tour. Avec deux des plus importantes équipes du peloton représentées, le duo réussit à conserver son coussin pendant presque toute la course. Bien au chaud dans le peloton, les rouges ont continué à apprivoiser la vie dans la meute.

L’échappée rend les armes au début de l'avant dernier tour ce qui changea quelque peu l’allure de la course. Les attaques se succédèrent et le rythme, déjà rapide, augmenta. À un tour et demi de la fin, un accrochage envoya quelques coureurs sur le bitume. "J'ai pu éviter le crash de justesse et dû recoller une distance de 200m, raconte Éric. J'ai tiré quelques cartouches pour y arriver et l'élastique a failli péter". Greg, joua encore une fois de mal chance. Il évita la chute, mais mit pied à terre pour replacer sa chaîne avant de pouvoir entreprendre la chasse. Le peloton, filant à près de 45 km/h, était tout simplement hors de portée.

À cette vitesse, il était impossible de s’échapper et le sprint massif devenait inévitable. Mathieu, qui passa la majeure partie de la course à l’avant, remonta dans les derniers kilomètres espérant une bonne position pour le sprint.

«Les derniers 5km d'une course comme celle-là sont un peu fous, nous raconte-t-il, tout le monde à l’avant cherche à remonter. Une seconde, t’as un trou, l’autre il se referme. J’espérais suivre le train des Quilicots, mais je l’ai échappé. En sortant du dernier virage, j’étais surpris d’être si bien placé et dans les 900 derniers mètres, je suis remonté par la droite puis j’ai traversé à gauche pour avoir une ouverture et gagner quelques places.» Mathieu termina 21e.

Martin fit une belle remontée dans la dernière ligne droite et passa le fil au 41e rang. Marc-Olivier (54e) et Éric (55e) suivirent dans le même temps que le gagnant Michel Henri de l’équipe Archibald-EIC. Greg termina seulement 4 minutes derrière le groupe principal. Souk, qui en était à sa première course, et Bertrand firent preuve de beaucoup de caractère en terminant l’épreuve.

« J'ai commencé à me sentir détendu à 3km de la fin parce que j'avais atteint mon objectif de terminer avec le peloton élite. C'est probablement ce qui m'a aidé à terminer en beauté » - Natacha Migneault
Chez les femmes, une cinquantaine de coureuses composait le peloton. Une chute ponctua le premier tour, mais sans gravité pour nos représentantes qui durent toutefois emprunter l’accotement pour contourner l’empilade de coureuses et de vélos. Il y eut quelques attaques de la part des représentantes de GSD Gestion et de Stevens Racing, mais au 5e et dernier tour le peloton était toujours regroupé.

Une échappée dangereuse se dessina quand Alizée Brien de GSD Gestion tenta sa chance emmenant avec elle trois autres concurrentes. Natacha fit l’effort de rejoindre le groupe avec deux coureuses de Stevens Racing, ramenant le peloton et mettant la table pour un autre sprint.

« J'ai commencé à me sentir détendu à 3km de la fin parce que j'avais atteint mon objectif de terminer avec le peloton élite. C'est probablement ce qui m'a aidé à terminer en beauté » conclue Natacha qui récolta le bronze pour ses efforts.

De son côté, Zoé compléta en septième place à seulement 14 secondes de la gagnante Pascale Gagnon d’AC Vélogare, après être restée au milieu du peloton jusqu’au dernier kilomètre. Finalement, Marie-Ève compléta sa première course dans la très compétitive catégorie Séniors en 1 heure 35 minutes et 34 secondes.

Au bilan, la progression de l’équipe ne fait aucun doute. Cette fois-ci, non seulement tout le monde a terminé, mais les Maîtres A ont placé quatre coureurs dans les deux premiers tiers. Du côté des filles, les bons résultats de Contrecœur ont été surpassés malgré un peloton encore plus compétitif. Elles marquent d’ailleurs encore des points au classement du Tour de la Montérégie.

Le prochain rendez-vous est le dimanche 5 mai lors du Grand Prix cycliste de Brossard. Ce sera d’ailleurs une des meilleures occasions d’aller encourager les membres d’Équipe CCCP.

Grand Prix IGA de Sainte-Martine

Maîtres A (93.7km)

 1 Michel Henri Archibald / EIC 1:56:43
 2 Sébastien Cossette Quilicot — Rackultra Même temps
 3 François Doyon Quilicot — Rackultra Même temps
 21 Mathieu Blain Équipe CCCP Même temps
 41 Martin Lambert-Landry Équipe CCCP Même temps
 54 Marc-Olivier Forget Équipe CCCP Même temps
 55 Éric Beaudoin Équipe CCCP Même temps
 79 Greg Lavers Équipe CCCP 4:05
 86 Souk Thammavongsa Équipe CCCP 15:00
 89 Bertrand Huppé Équipe CCCP 38:48

Maîtres E (52,5 km)
 1 Pascale Gagnon AC VéloGare 1:20:50
 2 Lynn Beaumont Vélocité Blainville Même temps
 3 Natacha Migneault Équipe CCCP
 Même temps
 7 Zoé Vourantoni Équipe CCCP 0:14

Séniors F (52,5 km)
 1 Audrey Bernard Stevens Racing 1:20:49
 2 Audrey Labrie Piste.ca Même temps
 3 Allyson Gillard Indépendante Même temps
 19 Marie-Ève Daumais Équipe CCCP 14:50
Les résultats complets:  fqsc.net/resultats_ste-martine-130428




Lire aussi:
24 avril 2013 Une première course pour Équipe CCCP à Contrecoeur